Turquie : pourquoi des Algériens sont bloqués à Istanbul ?

0
7

Après la réouverture partielle des frontières aériennes, le 1er juin dernier, un nouveau programme de vols internationaux a été mis en place par les autorités algériennes.

Ledit programme inclus uniquement sept pays, ces derniers sont les seuls concernés par la réouverture de l’espace aérien, à savoir l’Espagne, la France, la Turquie, l’Italie, l’Allemagne, la Tunisie et la Russie, avec un nombre de 64 vols autorisés chaque semaine.

La diaspora algérienne établit dans des pays non-concernés par le programme susmentionné, à l’instar du Canada, les USA et les pays du Moyen-Orient, se trouvent dans l’obligation à faire des escales dans des aéroports desservis par les vols vers l’Algérie, et ce, afin de rejoindre le territoire national.

En fait, cette absence de vols directs depuis et vers l’Algérie confronte les ressortissants algériens à plusieurs problèmes. C’est le cas pour plusieurs voyageurs qui passent par l’aéroport d’Istanbul en Turquie en provenance d’autres pays.

Le Forum de la Communauté Algérienne en Turquie explique ce qu’il faut faire

En effet, le Forum de la Communauté Algérienne en Turquie a apporté des précisions, ce lundi 04 octobre, au sujet des escales.

Ce dernier a affirmé, par le biais d’un communiqué rendu public ce lundi, qu’il reçoit beaucoup de question concernant les difficultés que rencontrent les passagers algériens en transit à l’aéroport d’Istanbul.

À ce titre, le Forum rappelle :  » pour le moment, les autorités algériennes n’ont pas autorisé beaucoup de compagnies aériennes, à l’instar de Qatar Airways et EgyptAir à opérer des vols commerciaux vers l’Algérie « , ajoutant qu’il est déconseillé de réserver sur ces compagnies aériennes pour des voyages en Algérie via la Turquie.

 » Nous appelons les Algériens à n’acheter les billets que chez les compagnies aériennes autorisées actuellement comme Turkish Airlines, Tunisair et Air France « , a précisé le Forum dans son communiqué.

Dans un autre chapitre, la même source a expliqué :  » nous confirmons qu’à l’intérieur de la zone de transit international de l’aéroport d’Istanbul, la police ne permet pas de sortir pour passer le test PCR sans contacter le consulat d’Algérie « .

Ainsi, le Forum invite les Algériens bloqués à l’aéroport international d’Istanbul à contacter le consulat général d’Algérie sur cgalgerie.istanbul@mae.dz, tout en précisant qu’il  » n’a pas les prérogatives pour intervenir dans ce genre de cas « .

Il est à noter que l’aéroport d’Istanbul figure parmi les passages les plus utilisés par les voyageurs algériens en provenance de plusieurs pays afin de rejoindre l’Algérie.

Source link

Laisser un commentaire