Préoccupations et attente des citoyens – TRANSACTION D’ALGERIE

0
6

Les préoccupations des citoyens et leur attente au quotidien sont notamment les éléments qui reviennent au 5ème jour de la campagne électorale pour les locales du 27 novembre, a relevé la presse paraissant mardi.

Le journal “Horizons” a consacré un dossier intitulé “vivre sa commune” une sorte de “focus” en allant “dans les quatre coins du pays” pour y découvrir les “potentialités, les insuffisances, les projets en attente, les initiatives heureuses et les investissements retables”. Ce dossier, a ajouté le journal, servira à faire tout un “zoom” pour “éclairer” sur un état des lieux qui pourrait “changer les destinées” de toute une population, qui aspire à un “renouveau” de l’administration dans une Algérie qui “voit désormais autrement”. Sous le titre “ce que les citoyens attendent”, le journal “El Moudjahid a indiqué que les “habitants de la capitale, à l’instar, des autres wilayas du pays, souhaitent que les prochains élus prêtent “plus d’attention” à leurs préoccupations. Le journal a ajouté que “plusieurs citoyens n’ont pas hésité à critiquer les Assemblées élues qui géraient les affaires de leurs communes, les préoccupations n’ont pas été concrétisées sur le terrain, ajoutant qu’en tête de ces préoccupations figure le problème du logement qui connait un “énorme déficit” par rapport au nombre de demande et la “dégradation” des bâtiments qui “se pose toujours”. Le journal L’Expression titre en Une “la percée” du Rassemblement national démocratique (RND) dans l’Est du pays rapportant les propos du premier responsable de ce parti appelant notamment au changement et à la “rupture avec les anciennes pratiques”, tandis que les journal Crésus a indiqué que le parti du Front des forces socialistes (FFS) est “bousculé” par les indépendants à Tizi Ouzou (son traditionnel fief) précisant qu’il n’arrive “toujours pas à faire décoller sa campagne électorale”. Pour sa part, le quotidien El Watan évoque les élections locales à Oran indiquant que les partis politiques installent leurs QG de campagne, ajoutant que la campagne électorale vient “à peine” de commencer dans cette wilaya du pays, une “certaine ambiance” constatée ce dimanche (avant hier) devant les QG de campagne ouverts pour la circonstance par les “partis les plus en vue”. De son côté, le journal El Chaab a recueilli les propos des différentes formations politiques, en lice à ces élections locales, concernant la “mutation progressive” de la commune en un système d’autogestion, relevant que le noyau local (la commune) pour la création de la richesse s’est taillé la part du lion dans les débats et l’intérêt des partis politiques. Le journal El Chourouk El Yawmi a consacré, quant à lui, un article intitulé “la bourse des scrutateurs s’enflamme”, dans lequel il évoque les alliances des partis politiques pour le choix de ces scrutateurs pour assurer une bonne organisation et surveillance de ces élections. Le journal El Khabar s’est penché, pour sa part, dans un dossier, sur le retrait de certaines formations politiques de ces élections, après la décantation opérée sur des candidats par la loi électorale, mettant en avant les fonctions des maires qui “absorbent les coups”.

APS

Source link

Laisser un commentaire