Pandora Papers : Farid Bejaoui parmi les personalités citées

0
4

L’enquête journalistique lancée par « International Consortium of Investigative Journalists » (ICIJ), nommée « Pandora Papers » vient de révéler pas moins de 12 millions de documents confidentiels sur les paradis fiscaux. Parmi les personnalités citées figure un Algérien.

Les documents dévoilés dimanche 3 octobre comptent de milliers de dirigeants politiques actuels et anciens et de nombreuses célébrités à travers le monde. Au niveau africain, plusieurs noms de dirigeants, dont certains encore en exercice, ont été également cités.

Sans surprise, le nom d’un ancien oligarque algérien fait également partie de cette liste. Il s’agit de Farid Bejaoui, le neveu de l’ancien ministre des Affaires étrangères Mohammed Bedjaoui, également cité en 2016 dans les panamas papers. Ainsi, Farid Bedjaoui est parvenu à « cacher plusieurs dizaines de millions de dollars dans des trusts à l’abri des justices algérienne et italienne ainsi que le fisc canadien ».

Il convient de rappeler que Farid Bedjaoui avait fait objet de poursuites judiciaires en Algérie et en Italie depuis 2013, dans le cadre de l’affaire Sonatrach-Saipem. En 2020, il avait été relaxé par la justice italienne, tout comme les autres dirigeants de la compagnie italienne impliqués.

En janvier 2020, les groupes pétroliers SAIPEM et ENI ont été acquittés par la cour d’appel de Milan en Italie, dans l’affaire de corruption Sonatrach-Saipem. En effet, Farid Bedjaoui, Pietro Franco Tali l’ancien P-DG de SAIPEM, Pietro Varone l’ancien directeur opérationnel de la compagnie en Algérie et Alessandro Bernini l’ancien directeur financier, ont été tous acquittés.

Plusieurs dirigeants africains cités

Au niveau africain, l’enquête de l’ICIJ a répertorié près de 50 politiciens et officiels africains issus de 18 pays, comme étant détenteurs de sociétés offshore. Parmi eux, trois présidents et un Premier ministre en exercice.

Il s’agit, entre autres, du président gabonais Ali Bongo, le chef de l’État kényan Uhuru Kenyatta et ses proches, le président congolais Denis Sassou Nguesso, le Premier ministre ivoirien Patrick Achi, la princesse marocaine Lalla Hasnaa et l’ancien premier ministre mozambiquais Aires Ali…

Source link

Laisser un commentaire