France : vers l’expulsion de plus de sans-papiers algériens

0
8

Alors que les flux migratoires en provenance du Maghreb, notamment de l’Algérie vers l’Europe ne cessent de prendre de l’ampleur, le gouvernement français a souligné sur la nécessité d’expulsions des migrants irréguliers vers leur pays d’origine.

En effet, le nombre des harraga algériens devient de plus en plus alarmant, notamment ces derniers temps, où les embarcations clandestines arrivent par dizaines, voire des centaines, aux côtes européennes.

Sur ce, le gouvernement français a mis l’accent sur la nécessité d’expulser ces sans-papiers, dont des Algériens, vers leur pays.

En fait, le ministre de l’Intérieur français, Gérald Darmanin, a ordonné plus d’expulsions des ressortissants irréguliers, dont des Algériens. Ce dernier a également appelé les préfets à plus de durcissement quant à la gestion de l’immigration et les titres de séjour, a-t-on appris d’Europe 1.

Les expulsions concernent les sans-papiers et les malfaiteurs

La décision des expulsions prise par le gouvernement français concerne les sans-papiers ainsi que les auteurs de crimes et de délits, a indiqué la même source.

La source a ajouté également que même les immigrés sont menacés si jamais ils commettent des troubles à l’ordre public. Si cela arrive, ces derniers seront privés de leur titre de séjour.

Par ailleurs, Gérald Darmanin a exprimé son inquiétude face aux éventuels flux migratoires en provenance des pays du Maghreb, notamment de l’Algérie, surtout avec la reprise des déplacements internationaux, a affirmé la même source.

Notons que le phénomène des harraga algériens prennent d’assaut, où des centaines, voire des milliers de migrants irréguliers sont arrivés dernièrement sur les côtes espagnoles et italiennes. La majorité de ces derniers rentrent illégalement en France par les frontières italiennes et espagnoles.

Source link

Laisser un commentaire