Cancer en Algérie : les chiffres inquiétants avancés par Benbouzid

0
6

Chaque année, les rapports contenant les chiffres astronomiques des nouveaux cas de cancer donnent froid dans le dos, cette pathologie frappe fort et augmente avec la pollution et les problèmes de l’environnement.

Les chiffres sont là, 50 000 nouveaux cas de cancer sont enregistrés chaque année en Algérie, comme l’a indiqué le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, lors d’une journée de sensibilisation organisée pour commémorer le mois d’octobre rose. Le cancer étant la deuxième cause de décès après les maladies cardiovasculaires, cette pathologie inquiète de plus en plus malgré la présence d’une pandémie mondiale.

En Algérie, les cancers les plus répandus sont cancer du côlon et du rectum notamment chez les hommes. Cependant, chez les femmes, le cancer du sein gagne considérablement du terrain.

Un octobre rose pour la sensibilisation

D’autres chiffres inquiétants concernant le cancer cette fois-ci chez les femmes, les chiffres du président de la Société algérienne d’oncologie médicale, indiquent qu’en Algérie, entre 14 000 et 15 000 nouveaux cas de cancer du sein sont enregistrés annuellement avec une augmentation de 10% chaque année.

Raison pour laquelle beaucoup de médecins et d’associations rappellent l’importance du dépistage du cancer du sein. Une prévention primordiale notamment chez les femmes de plus de 40 ans, ces dernières sont appelées à consulter et faire des mammographies. Cette sensibilisation rappelle que le cancer peut être guéri s’il est détecté tôt.

De son côté, l’État mobilise les moyens matériels et humains nécessaires et participe ainsi à la sensibilisation à travers un plan national de prévention élaboré par le ministère de la Santé pour favoriser le dépistage précoce et le traitement.

Source link

Laisser un commentaire