Accélérer la numérisation du secteur des Finances

0
5
Accélérer la numérisation du secteur des Finances

La commission des Finances et du Budget de l’Assemblée populaire nationale (APN) a recommandé la numérisation du secteur des finances et la modernisation du système comptable, rapporte l’APS.

C’est ce qui est indiqué dans le rapport préliminaire sur le Projet de loi de finances (PLF) 2022 présenté lundi devant les députés. Les membres de cette commission soulignent « la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des mesures d’accompagnement pour la mise en vigueur en 2022 de la loi organique relative aux Lois de finances, à travers l’accélération de la numérisation du secteur des Finances ».

La commission a appelé également à adopter la gestion administrative basée sur la performance et à mettre en place un système d’information plus fiable au niveau des services publics, pour une application efficace du nouveau système budgétaire.

Elle recommande, entre autres, d’œuvrer à la modernisation du système comptable qui permet d’évaluer les coûts de chaque programme et d’établir son budget, l’opération d’affectation des ressources étant basée sur les plans, programmes, objectifs et indicateurs de performance.

Les députés membres de ladite commission interpellent le gouvernement afin de renforcer les contrôles au niveau de tous les services publics et administrations. Le contrôle financier au sein du système budgétaire constitue, selon eux, un cadre complémentaire réunissant qui réunit tous les éléments financiers, socioéconomiques et stratégiques.

La commission juge nécessaire la poursuite de la mise en œuvre des mécanismes qui permettront l’élaboration du nouveau modèle économique dont les fondements reposent sur l’activité productive et l’exploitation des produits de base.

Elle insiste sur la rationalisation des ressources budgétaires, d’élargir l’assiette fiscale et la maîtrise des dépenses publiques. Enfin, elle encourage l’octroi d’avantages fiscaux aux startups, aux incubateurs dans le but de stimuler la production nationale et la promotion des exportations.

R.N.

Source link

Laisser un commentaire